Les nonmots

Poèmes de Nichita Stănescu sur Du Sang, Corps, Homme, Les Actes, Les Insultes

Les nonmots

Il m'a tendu une feuille telle une main à doigts
Moi je lui ai tendu une main telle une feuille à dents
Il m'a tendu une branche comme un bras
Telle une branche j'ai étiré le bras
Lui c'est penché vers moi avec le tronc
tel un lourd pomrnier
Moi j'ai baissé mon épaule comme un nouveau tronc,
j'entendais sa sève pousser
comme le sang.
Il entendait mon sang monter
lentement comme la sève.
Moi j'ai traversé son corps!
Lui, il a parcouru le mien.
Moi - je suis resté un arbre solitaire
Lui - un homme tout seul.
Poèmes de Nichita Stănescu sur du sang, corps, homme, les actes, les insultes.
Rate this writing:
Générer un autre code sécurisé=  

Nichita Stănescu (1933 - 1983)

Né le: 31 mar 1933.
Décédé le 13 dec 1983, à 50 ans.