Évocation

Poèmes de Nichita Stănescu sur Ombre, Langue, Pensée, Enfants, Terre, Larmes, Vieux, Les Actes, Les Insultes, Idée

Évocation

Elle était belle comme l'ombre d'une idée.
Ses épaules sentaient la peau fraîche d une enfant;
à une pierre elle semblait - vite brisée,
au cri elle paraissait - une langue morte.
Elle n'avait pas de poids comme le halètement.
Souriante - larmoyante aux grandes larmes, rares --
elle était salée comme le sel poudroyant
consacré aux festins par les vieux barbares.
Elle était belle comme l'ombre d'une pensée.
Entre les eaux, elle était à elle seule, la terre affamée.
Poèmes de Nichita Stănescu sur ombre, langue, pensée, enfants, terre, larmes, vieux, les actes, les insultes, idée.
Rate this writing:
Générer un autre code sécurisé=  

Nichita Stănescu (1933 - 1983)

Né le: 31 mar 1933.
Décédé le 13 dec 1983, à 50 ans.